Les plats d’hiver sont à l’honneur !

Les plats d’hiver sont à l’honneur !

Les plats d’hiver sont à l’honneur !

Si l’on peut détester l’hiver pour l’humidité, les journées sombres ou les températures négatives, il faut au moins lui reconnaître une qualité : c’est la saison de la convivialité et de la gourmandise. Vous voulez la recette d’un hiver réussi ? La voici : assurez-vous d’avoir un bon plat mijoté et surtout, des proches avec qui le partager. Ensuite, sieste digestive, après-midi télé ou jeux de société, chacun fait à sa sauce !

Changer de point de vue sur l’hiver

Même s’il ne dure que quelques mois, l’hiver joue beaucoup sur le moral. Comment font ceux qui vivent dans les pays du Nord, où le froid et le manque de lumière s’étendent presque à l’année ? Voici la réponse qu’on a trouvée, made in Danemark : le Hygge. Il s’agit d’un art de vivre qui mise sur le moment présent et le plaisir de partager ; des valeurs qui parlent beaucoup au Petit Cuisinier. Un bon repas, une jolie table, une ambiance chaleureuse et quelques bougies… Voilà selon les Danois l’essentiel pour réchauffer les cœurs. Pendant que vous mettez votre hiver au rythme du Hygge, faisons un petit tour d’horizon des plats incontournables de la saison.

Des plats riches et réconfortants

Avis à ceux qui culpabilisent en mangeant tous les plats généreux de la saison : saviez-vous que le corps puise dans ses graisses pour résister au froid ? Bon, évidemment on vous déconseille de manger en terrasse… Mais que diriez-vous d’une petite marche en extérieur ? Si un bon bol d’air permet de remplir davantage son assiette, de notre côté, c’est tout vu ! Une deuxième part de blanquette de veau, de carbonnade ou de bœuf bourguignon vaut bien ce petit effort, tout de même. Grâce au Petit Cuisinier, vous n’aurez plus qu’à mettre les pieds sous la table pour déguster un bon plat mijoté. Profiter de l’instant présent : on vous avait dit que ça avait du bon, le Hygge !

Changer ses habitudes

Les hivers se suivent et se ressemblent… Même si la gastronomie française est très vaste, on finit souvent par manger les mêmes choses, soit par marque d’inspiration, soit par peur de rater une nouvelle recette et de laisser ses proches sur leur faim. Avec de nombreux plats à la carte et des nouveautés chaque semaine, pas de train-train dans les assiettes du Petit Cuisinier. Alors, sur quoi miser pour faire l’unanimité ? Un plat exotique, pour changer ? Faire une escale aux Antilles avec le Colombo de porc, quel luxe en plein cœur de l’hiver ! En tout cas, ne vous en privez pas parce qu’il y a des enfants à table : épicé ne veut pas dire pimenté. Il en est de même pour les plats dont les sauces sont à base d’alcool flambé. Pas de risque d’ivresse, tout l’alcool s’est évaporé. Au moins, les plus grands s’en donneront à cœur joie avec les digestifs !