Vous avez dit Végétariens ?

Vous avez dit Végétariens ?

Vous avez dit Végétariens ?

Vegan, végétalien, flexitarien, pesco-végétarien… Il existe de plus en plus de régimes alimentaires. D’ailleurs, le terme de « régime alimentaire » peut prêter à confusion : il s’agit simplement d’une façon de se nourrir, et pas d’un programme nutritionnel visant à perdre du poids. Alors effet de mode, préoccupations pour l’environnement, la santé ou le bien-être animal… On n’est pas là pour se prendre le chou et débattre. Ce qui est important pour nous, c’est de clarifier ce point : se régaler et être en bonne santé, c’est tout à fait conciliable avec un régime végétarien.

Les vrais besoins du corps

Elles sont sur toutes les lèvres dès qu’on parle d’un régime alimentaire particulier : les carences ! Vous voulez connaître leurs meilleurs ennemis ? Une alimentation variée et des aliments de bonne qualité nutritionnelle. Et pour ça, rien de tel que les produits frais et de saison, les céréales complètes, les bonnes matières grasses, les produits bruts non transformés… Vous l’aurez compris, rien qui mette les carnivores totalement à l'abri des carences. Qu’on se le dise, si les préjugés sur le végétarisme ont la peau dure, c’est à cause de la seule absente du monde végétal : la vitamine B12. Elle est principalement contenue dans la viande, le poisson, les œufs, le lait et les crustacés. La plupart des végétariens mangeant des œufs et des produits laitiers, tout va bien. En revanche, il est souvent conseillé aux personnes végétaliennes de consommer cette vitamine sous forme de complément alimentaire.

Des super-héros dans votre assiette

Chaque aliment a ses propriétés nutritionnelles : plus ou moins gras, sucré,salé… Et plus ou moins riche en vitamines et minéraux. La nature est bien faite, et elle le prouve une fois de plus avec les super-aliments, de véritables shots de vitalité. Et si certains sont locaux, d’autres viennent d’un peu plus loin. Bon, on vous fait une petite liste, évidemment non-exhaustive : fruits rouges, baies de goji, fruits à coque, graines de chia, de chanvre, curcuma, gingembre, soja, miel, ail, cresson, carottes, huile d’olive… Grâce à leur forte concentration en nutriments, une petite quantité suffit parfois à combler totalement les besoins journaliers. Ils passeraient presque inaperçus, mais pourtant vous pouvez en retrouver beaucoup dans les recettes du Petit Cuisinier. Quand c’est aussi bon pour le corps que pour les papilles, le mot « culpabilité » n’a plus aucune raison d’exister !

Des milliers de saveurs à explorer

On pense connaître le goût des fruits et légumes, qu’une carotte n’a pas plus de chance de nous surprendre qu’un navet… Et puis un jour, on découvre qu’il existe cent façons de cuisiner le même produit, et encore mille combinaisons possibles avec d’autres aliments. Le végétarien est avant tout un explorateur de saveurs, presque un anti-conformiste de la cuisine traditionnelle. Des fruits dans une sauce ou une vinaigrette ? Ça ne lui fait pas peur, pas plus que des légumes en dessert. Bref, la cuisine veggie a tout pour plaire, tant du côté de la santé que du goût. Voilà qui devrait tenter, même juste pour un repas, les plus carnivores d’entre vous !